Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 02:19
Ah ouais?
Et le but, c'est quoi , de me rejetter, me faire culpabiliser, me remettre en question?
Hein, putain  ça veut dire quoi cette petite phrase de merde qui m'a vrillée le coeur,  la nausée m'a envahie.
S'arrêter.
Respirer sur le bord de la route. [une crise d'angoisse en voiture n'est pas très pratique]

Et puis l'occasion de rajouter un petit: "tu vois je comprends pas, je comprends rien et puis t'as l'air de rien comme ça, t'as vu ta tête? Et le traitement, ils l'ont baissé hein? Parceque là t'es complétement shootée, comment tu vas bosser tes cours putain tu fais vraiment CHIER!"

Si elle me laissait en placer une j'aurai pu lui dire que je ne peux pas diminuer le traitement maintenant sinon c'est l'anarchie [déja avec, alors sans , c'est pire! ;p ], et si je ne dors plus  jsuis fatiguée donc je peux me mettre mon année de psycho là ou je pense, qu'en tant que perfectionniste je vais subir un gros échec et  tout d'effondrera, et puis pour couronnner le tout, des petitsTCAs, quelques addictions par dessus et c'est joué, t'as plus qu'à attendre  la mort.

Et un traitement qui comprend Prozac, Valium, Tercian, Théralène, atarax, les vitamines pour les alccolos, les médocesde sevrage des alcoloos; hé hé, on peut pas beaucoup jouer avec ça, si je l'oublie jsuis cuite.

Bon j'exagére et le cynisme revient :)
Mais cette petite phrase "J'en ai marre que tu sois pas normale"
M'a bien achevée.
J'aurais voulu savoir  pleurer et crier plus fort qu'elle, mais j'ai même plus la force.
Alors je laisse couler.
Les reproches glissent sur moi.
J'occulte.
Partager cet article
Repost0

commentaires

l'hystérique 18/03/2008 08:10

ne laisse personne te dire que tu n'es pas normale ma belle, c'est les autres les fous et toi tu es juste en souffrance. Tu es comme en plongée, pour le moment tu es au fond de l'eau mais peu à peu tu vas remonter en palier, doucement mais surement. j'ai confiance en toi.

orpheeline 15/03/2008 12:24

mon message n'a pas grand chose à voir avec ton post mais avec le commentaire que tu m'as laissé... alors que je termine (pour l'instant une jolie crise alimentaire, tes mots me font un bien fou, ils osn té mouvants, réconfortants, soulageants (si t'en ese que cela puisse se dire comme ça...)Merci de passer dans ma bulle, de laisser une trace de ton passage, de me réconforter par tes mots qui ne jugent pas mais comprennent et compatissent...Grâce à toi, je m'apprête à entamer une enième journée de merd, de lutte, mais je l'entame soulagée et quelques peu apaisée...Les larmes coulent ce moment même, mais ce sont des larmes de soulagement, j'ai enfin compris qu'il y a au moins une personne sur cette Terre qui me comprend...Merci d'être làTu es une fille merveilleuse, belle, intelligente avec une vraie personnalité, un vrai regard. Tu n'es pas comme toutes ses midinettes fan de tokyo hotel, qui danse la techtonique en pleine rue. Si être comme ses dernières c'est ça la normalité, sois heureuse et continue de ne pas être normale; tu es unique, tu es merveilleuse et tu apportes beacuoup de bien par tes mots à de nombreuses filles comme moi, alors continues à être "spéciale", c'est pour ça que les gens t'aiment et vienne lire tes mots...tu vas t'en sortir, et c'est ton identité, ta spécificité qui t'aidera...

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier