Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 14:15
J'ai l'impression que tellement de choses se sont passées depuis la dernière fois.
Je regrette de ne pas avoir tout écrit.
J'ai besoin de ces traces que je laisse un partout. Peut être pour me dire que  je suis encore vivante.
Je suis chez moi cette semaine, j'ai réussi à négocier une permission grâce à tous les ponts du mois de mai. J'ai réellement besoin de prendre du recul.

J'évite un maximum ma mére ainsi que mon beau père qui m'ont trouvé amaigrie. Que leur répondre? Je n'ai rien à répondre. Alors je me planque sous les couettes dans ma chambre d'hôpital, et je pleure tout ce que je peux, jusqu'à ce que mes yeux fassent mal, jusqu'à ce que mon sang batte les tempes. *là bas* est devenue une sorte de cachette pour m'échapper des situations que je n'arrive pas à gérer. Mon exit, ma sortie de secours.
J'éteins mon téléphone et voudrais m'en aller vivre sous terre.
Maman a trouvé plein de photos. De moi.
Elle a beaucoup pleuré et ne m'a rien dit. Jusqu'à ce que je découvre toutes ces feuilles remises en vrac dans mon bureau. Il y avait quelques textes aussi. Elle n'a pas eu le temps de tout ranger, se sentant moyennement fière de ce qu'elle venait de faire et abasourdie par ses trouvailles. J'ai compris tout de suite.
Je suis descendue pour la prendre dans mes bras.
Je lui ai promis qu'on allait s'en sortir, que c'était une mauvais passe.
Juste une mauvaise passe.
"Tu maigris à vue d'oeil"...là, j'ai eu envie de dire que j'étais en période restrictive et que la boulimie n'allait pas tarder à se pointer, mais je me suis retenue. Mon poids ne descend pas. Mais mes joues se creusent.
J'ai eu envie de lui dire de ne pas s'inquiéter, que ça ne valait pas le coup.

Je n'en vaux pas le coup Maman.
Promis.


                      "Vous êtes maigre"                        vous êtes anorexique

        " Vous êtes maigre"      vous êtes malade

          
                           "Vous êtes maigre"


                                                        Anorexie                     "Vous êtes maigre"

Vous vous faîtes vomir?                           

  vos bilans sanguins sont mauvais

Vous ne tiendrez pas
Vous avez besoin d'aide

Vomir                                                                                                                                   Disparaitre   
Vôtre taux de potassium est trop faible



"Vous êtes maigre"         vous êtes affaiblie
                                                                            "Vous êtes maigre"

                "Vous êtes maigre"
                        
                            
Vous êtes anémiée         "Vous êtes maigre"

"Vous êtes maigre"

"Vous êtes maigre"
"Vous êtes maigre"
"Vous êtes maigre"

"Vous êtes maigre"

                "Vous êtes maigre"


TAISEZ VOUS

TAISEZ VOuS je vous en prie
Stop
Stop
Stop
[Il faut les faire taire, tous]

#Ne Dîtes rien à personne
A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#
Ne Dîtes rien à personne

A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#
Ne Dîtes rien à personne
A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#
Ne Dîtes rien à personne
A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#
Ne Dîtes rien à personne
A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#
Ne Dîtes rien à personne
A personne
Il ne faut pas qu'ils sachent#


"Mais ils n'ont pas besoin qu'on leur dise mademoiselle"

_Je m'enfous. Veux pas qu'ils sachent.

"Ils savent déja"

"Vous êtes malade mademoiselle. Vous nécessitez des soins.
Un suivi psychiatrique."

_Vous me prenez pour une dingue alors, c'est ça hein?

"Vous avez des troubles du comportement anxieux massifs et autodestructeurs"
"Vous êtes affaiblie mademoiselle, vous avez besoin d'aide.
Vos bilans sanguins sont mauvais, cela devient dangereux"
"Mademoiselle, il faut..."

Chut.

Qu'est ce que ça va changer hein? Dites moi
Dîtes moi clairement si ça se soigne
Sinon...partez.
Partez!
Putain mais barrez-vous bordel...faut que je chiale, barrez vous s'il vous plait...partez...partez...
Laissez moi...
fatiguée...je veux me vautrer, m'affaler, hurler dans mon oreiller, barrez vous avant que la corde ne casse, avant que j'implose s'il vous plait, soyez gentils, barrez vous avant que je me foute la honte, que je me mette à  ressembler à une locque lacerée, que je me mette à genoux, avant que je ne me vomisse...partez...
Foutez moi la paix bordel de merde
Plus rien à vous dire...
J'en ai déja raconté tellement...
Je ne sais plus quoi dire, quoi raconter


Laissez moi m'endormir
Laissez moi croire que demain sera meilleur
Bercez moi d'illusions pour me donner le sourire
Embrassez moi, caressez moi, cajolez moi, consolez moi , réchauffez moi, rechargez mes batteries, donnez moi du sang frais, donnez donnez donnez...je prends tout, TOUT.

Soufflez moi dans le cou, enserrez ma gorge, mordez moi les lèvres, piquez moi les bras, que je me sente vivante, trainez moi, envolez moi, emmenez moi...
Ici j'étouffe, je crève, je suffoque!
L'odeur de l'hopital devient insupportable,
celle de la mort insoutenable
Enlevez moi, j'ai peur de devenir comme les autres
Guérissez moi, soignez moi
Ne me demandez plus mon avis, faîtes!

Aimez moi.
Fort.
Protégez moi. Enchaînez moi pour ne plus que je me fasse mal.
Bandez moi les bras, je ne veux plus voir ces cicatrices
Enlevez tous ces miroirs, cassez les, brisez les
Je ne veux plus me voir
.
S'il vous plaît.
Mettez moi une camisole que j'arrête de violenter *corps* qui est à l'agonie
*Je* est une dingue
*Corps* est presque mort
*Corps* est devenu terrain de *je*
Pas d'armistice en vue.
Peut être une trêve...




Partager cet article
Repost0

commentaires

Anne 04/05/2008 12:01

Copine de vodka,je ne peux pas me passer d'écrire, alors je suis de retour. c'est impossible, de se taire quand le Net est le seul endroit où l'on peut se défouler, dire, dire, dire, et oublier, en le racontant, ce qui nous entoure.je suis avec toi, comme toujours. même si ça n'apporte pas grand-chose.je voulais juste égoïstement marquer mon retour.et pleurer avec et pour toi.pas de conseil à te donner. on est dans la même merde, c'est tout.et je veux que toi, tu t'en sortes.kisses,Anne

Liza Peninon 03/05/2008 21:52

PS GROS BISOUS ET TOUT MON AMOUR

ddier 03/05/2008 21:48

apres avoir lu ton texte ou les larmes coulaient en le lisant ou je buvais tes paroles je voudrais te dire nous et je t'aime pour ce que tu as eté ce que tu est et ce que tu seras je t'envoie de gros bisous anorchidea for ever with tyou take care my girl

Liza Peninon 03/05/2008 21:48

JE T'AIME, DE TOUT MON COEUR, POUR TOUT CE QUE TU ES, POUR TOUT CE QUE TU M'OFFRES, TOUT EN TOI EST AUSSI PUR QUE BEAU  ET GRAND, ... UN MERCI A L'INFINI, MA JOLIE PETITE ORCHIDEE, PETITE FLEUR, PETITE SOEUR DE MON COEUR ... JE CROIS EN TOI TRES FORT . PRENDS BIEN SOIN DE TOI .TA LIZA FOREVER

orpheeline 03/05/2008 19:16

Ma zolie fleur, Merci pour tes passages, tes messages, ils sont doux à mon oreille, plein de bon sens, au risque de virer vieille co... tu ferais bien de lire un peu tes conseils et de te les appliquer...Plus je lis ton blog plus je comprends, tu sais tes problèmes, tu connais leurs origines, les moyens de les solutionner, la peur de la guérison te paralyse, tu en as conscience, il faut juste qu tu te laisses un peu le temps d reprendre des forces pour être en mesure d'emprunter le chemin de la guérison...Tu vas t'en sortir, tu vas guérir, tu apprendras à être heureuse de la plus simple des manières...En Mai fais ce qu'il te plait.... alors dessine, écris, peint, libère toi par ton art...

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier