Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 18:23
Un grand merci pour vos encouragements...
C'est un peu difficile pour moi ces derniers temps...J'essaie de positiver, de noter les victoires et les efforts fournis. D'encourager.
Mais je...
C'est le bordel.
Je repense à l'hospitalisation prévue, il me reste quelques semaines avant d'être jettée dans la fosse. Je devrais me réjouir d'avoir cette chance, d'avoir cette main tendue, cette aide précieuse que l'on me tend. Mais j'ai peur, j'ai la trouille, j'angoisse.
D'abord parceque je vais me confronter de plein fouet à la  maladie et aux autres anorexiques. Soit dit en passant, je ne me considère toujours pas comme telle. Ce qui me met hyper mal à l'aise parceque j'ai l'impression de prendre la place de quelqu'un qui en aurait vraiment besoin.
Ensuite...j'ai peur de perdre. J'ai construit l'enfer de mes mains, mais c'est ma barrière de sécurité. Le vide, je l'entretiens, il me rassure, quand tout se casse la gueule je m'accroche à lui. Mon ventre vide, c'est l'euphorie et la satisfaction. Même si la petite voix me souffle que ce n'est pas vrai...Je m'accroche à ces chiffres, ces photos, ces repères qui m'apaisent. Si je perds ce truc, le contrôle, je vais être paumée...et cela va laisser un vide non plus satisfaisant mais angoissant; si je ne peux plus contrôler l'état de mon estomac...Il faut savoir que je ne pense qu'à ça toute la journée, et que tout tourne autour de ce putain de chiffre rouge qu'indique la balance. Ce chiffre conditionne TOUT. Cela fait partie de moi, ce mécanisme est en moi, ancré depuis de nombreuses années. J'ai peur de le perdre. J'ai peur de me perdre. Je sais que cela peut paraître très paradoxal et je suis gênée de l'écrire...
Je ne sais plus très bien ce qui est bien ou non, ce qui le serait ou non, ce qu'il faudrait ou non.
J'ai la tête douloureuse, des courbatures qui me lancinent.
Des fois je me dis que ce blog, j'aimerais qu'il soit positif, parceque je ne voudrais pas engendrer le découragement.
Mais j'ai beaucoup de mal, là. Je n'ai toujours pas officialisé mon hospitalisation. J'ai vraiment peur des réactions que cela va engendrer. J'ai peur d'être encore de trop, de mal faire, de décevoir.
Je me sens si petite d'un coup.
Je n'ai plus de forces. Je ne fais que peindre. Et sauter les repas. Eviter les autres. Je voudrais m'effacer complétement pour que l'on m'oublie. Juste un peu. Parcequ'après j'aurais peur que l'on m'abandonne.



Partager cet article
Repost0

commentaires

Jennifer 27/06/2008 12:02

KikOu ma belleComment tes mOts fOnt mal cette peur, angOisse en tOi fait mal a lire car pOur mOi tu ne mérite pas cela.Voir cette sOuffrance, ce renfermement cOmment cette maladie guide ta vie. Ma belle je cOnsOit qu'il sOit peut être difficile de te dire que tu es annOrexique mais cela va de sOis MALHEUREUSEMENT. Je pense pas sincèrment que les persOnnes qui t'On accOmpagné jusque là vOnt t'abandOnner.J'espère que tu pars tOujOurs en vacanses avec tes amis cela ne peut être que bénéfique pOur tOi qui a besOin de vOir autre chOse que l'hOpital et ses malades et qui a besOin d'amOur et d'amitié.Je te sOuhaite pleins de cOurage ma belle je suis tOujOurs là si tu as besOin de parlé, évacuer.BisOus

[AnO]rchiDeA 27/06/2008 15:55


Merci Jennifer, j'apprécie :)
Je pars toujours en vacances mais sans sous ce n'est pas facile! Alors je cherche du boulot...
J'espere que tu vas bien je t'embrasse


Matt. 26/06/2008 21:06

C'est difficile de choisir entre la pulsion et la raison..
Comme d'habitude, je ne ferai pas long, désolé, je ne sais jamais quels mots choisir ou utilisé, pour ne serait ce te donner l'illusion d'un sourir. Je me vois plus en croqu'morts qu'en clown alors bon :)
Je te souhaite de faire le bon choix, et surtout, n'oublie pas que c'est pour toi, peu importe ce que peuvent penser les autres.

[AnO]rchiDeA 27/06/2008 15:59


Mais j'aime aussi les croques morts! Et tes mots sont sensés et justes, don't worry :)
Merci pour tes passages que j'apprécie fortement.


Une lectrice 25/06/2008 22:14

Je te lis depuis assez longtemps. Et suis attristée que tu ne te rendes pas compte qu'il y a des jeunes filles, ou moins jeunes d'ailleurs, qui pourraient te prendre pour modèle de maigreur.je souhaite que tu ne retrouves jamais ta photo sur un de ces sites pro-ana, ça irait à l'encontre de ce que tu écris.N'oublies pas que l'oeil s'accroche à l'image, pas au texte.continues ta route Anorchidea, tu mérites de te sortir de tout ça, vraiment.

[AnO]rchiDeA 27/06/2008 13:14


Je ne me rends pas compte...
Je ne sais pas. Je ne vois plus mon corps et ces photos me permettent de laisser une trace. C'est à double tranchant, j'aimerais montrer la laideur d'un corps oublié, tout en sachant aussi que
c'est à risque pour des lecteurs non avertis et sensibles.
C'est complexe. Dans ma tête. Dans le reflet.

Merci de ton passage.


Ang0iSse-x.skyrock.com 25/06/2008 17:28

tu es si maigre...J'espère sincèrementque tu vas guérire.bonne chance!

coldoll 24/06/2008 11:21

Ces peurs sont confondues à celles des personnes atteintes de ces maladies, ou des personnes qui se sont donné du mal à construire quoique se soit qui leur parait d'une énorle valeur, parce que l'objet construit n'est que leur reflet il se voit exister qu'avec lui ou que en lui... et il ne se doute pas si c'est bien pour eux ,s'il leur apporte de vrai bénéfice ou pas...La peur est comme un frein vers , généralement, une vie meilleure!Alors ne la laisse pas te stopper, mais sache que le désir est plus fort et pus puissant que la peur et la confiance!Tenter de nouvelle chose ne fera pas du mal à personne , c'est une nouvelle touche d'inspiration et un oubli pour la routine du moins à ce dont s'est habitué.Et donc tente, essaie ... et ne pense pas trop à ce dont tu ne doit pas préoccuper ton âme.Je te souhaite du courage!

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier