Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 13:35

Un film de Darren Aronofsky, avec Ellen Burstyn, Jared Leto, Jennifer Connelly, Marlon Wayans...

Titre original : REQUIEM FOR A DREAM (Etats-Unis)
Genre :
Drame - Duree : 1H50 mn

Sortie à la Vente en VHS et DVD le 04 Janvier 2002
Sortie à la Location en VHS et DVD le 11 Octobre 2001
Sortie en salles le 21 Mars 2001

Synopsis

Sara Goldfarb (Ellen Burstyn) vit seule, à Coney Island. Mère juive veuve et fantasque, elle vit dans l'espoir obsessionnel d'être un jour invitée sur le plateau de son émission de télévision préférée. C'est dans cette perspective qu'elle suit un régime draconien, afin d'entrer dans la robe qu'elle portera, lorsque le grand soir sera venu.

Son fils Harry (
Jared Leto) est en proie à une dépendance à la drogue. Avec sa petite amie Marion (Jennifer Connelly) et son copain Tyrone (Marlon Wayans), ils noient leur quotidien dans d'infantiles visions du paradis terrestre. En quête d'une vie meilleure, le quatuor est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce, toujours un peu plus, dans l'angoisse et la dégradation

Comment passer à côté? Au risque de faire "cliché", j'ai aimé ce film. Enfin, "aimer" ne serait pas le bon terme, mais putain, il m'a secoué sévére.  Comment gacher sa vie en 10 leçons, parfait exemple. C'est si Humain de se laisser aller jusqu'au bout comme ça, une fois que t'es dans la merde, plus rien n'importe, t'y vas jusqu'au bout...Quelques instants de lucidité, mais l'addiction est trop forte, on perd pied, tout s'écroule, la réalité s'étiole petit à petit pour ne laisser place qu'à la défonce.

La B.O est géniale, les acteurs (je pense notamment à Jennifer Conelly et Jared Leto) au top, vraiment un casting super, le montage super...euh, bon, au final ça fait pas beaucoup de négatif lol.

Partager cet article
Repost0

commentaires

seccia 30/12/2012 13:15


 www.les-auteurs-libres.com/L-insolente-envie-de-vivre


J'ai moi même été toxicomane durant plusieurs années, et je suis maintenant guerie et j'ai 48ans. Je me suis fais aider par une association (1972-2003), aujourd'hui donc
fermée par le gouvernement et mise sur la liste noire des sectes!! Moi je suis rentrée, soignée péniblement, puis suis ressortie par la grande porte 8 ans après (mon admission je l'ai faite en
Espagne en 1990 et ressortie par la grande porte). Je ne dis pas que c'est facile tous les jours sans mes amis qui pour la plupart sont à la rue ou retombés dans la drogue, moi je suis suivi par
une équipe pluridiciplinaire dans un hopital, celui du Nord de Marseille et suis un traitement car je traite ma bipolarité et mes troubles du comportement (avec laquelle je suis née), et
seulement durant ma période de consommation de stupéfiants, je n'étais plus malade psychologiquement!! Cela a repris lorsque j'ai arrétée et que je me suis sevrée de l'heroine et de la cocaine!!
Bizzare, non??


Enfin à ce jour je suis sous l'emprise des médicaments que me prescrive mon psy (Prozac et Lysanxia pour calmer mer angoisses et de l'Atarax le soir pour dormir!! Mon
docteur qui gère mon addiction, me soigne avec du sulfate de morphine en gélule, et mon gasto entérologue qui m'a guerie de l'hépatite C et B, mais comme je n'ai pas le sida, grâce à Dieu, lui je
ne le vois plus!! J'ai une visite mensuelle pour renouvellement des ordonnance de chacun de mes soignants. Un infirmier qui vient à la maison pour me donner mon traitement, matin et soir. Je suis
don! Je suis  (en mon sens), toujours toxicomane, mais avec un concentement médical. Je baisse petit à petit mes doses de médicaments, mais un jour je suis bien, mais le jour d'après j'ai
envie de me suicider!! Je suis croyante, non praticante, et jamais je ne fairais ce geste, surtout parce que j'ai assez fais de mal autours de moi. J'aime trop ma famille et mes amis proches que
j'en ai marre de les voir pleurer pour moi!!


Je suis pour les salles d'injection ceci afin d'éviter un drame, comme celui que j'ai vécu un jour... Je me suis cassée une aiguille de seringue dans le bras, s'en ai
suivi un début de septisemie, et je me grattais, alors j'ai eu le déclic d'aller aux urgence et ils ont décidé de me garder pour m'opérer tout en ne me faisant pas de fausse joie (car je pouvais
me retrouver amputée du bras gauche!!) En me réveillant je l'avais toujours car j'avais eu la chance que l'on me prenne au début!! Quel bohneur, mais est ce que cela m'a t-il servi d'exemple,
seul l'avenir me le dira. Je pourrais bien mme rechouter un jour, qui peut le dire????


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout et vous souhaite de BONNES FÊTES DE FIN D'ANNEE 2012... Et vivement 2013, car mon seul souhait est celui de guerir enfin de toutes
dépendances autant illicites que licites! BONNE SANTE A VOUS TOUS ET QUE 2013 vous apporte le bonheur

[AnO]rchiDeA 14/01/2013 11:00



Un grand merci pour se long commentaire qui m'a fait plaisir...tant il es positif par son issue, même si cela reste dur. Comme quoi, si on réagit à temps, avec un bon entourage tout est possible.
Merci pour cette  belle victoire. Il reste un peu de travail, et les troubles du comportements restent présoccupants...mais quellebellle revanche!


Merci encore, à bientôt j'espère.



La Fée Flaque 16/03/2006 16:54

Pas grand chose de négatif, en effet car ce film est grandiose...il faut l'avoir vu je pense.

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier