Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 17:13

Se voir.

Regarder.

Toucher.

Non plus avec le plaisir, non plus avec la jouissance de sentir une nouvelle côte pointer, les hanches se dresser avec fierté, le coccyx s'exhibant comme un trophée, les poignets si fragiles, le cou gracile...

Non...

Se découvrir.

Sans le reflet menteur. Se voir en VRAI. Ouvrir les yeux sur la réalité. Se rendre compte.

 Avouer que ce n'est pas une vache dans le reflet, plutot une marionette desarticulée, informe. Sans toute la beauté que j'avais imaginée dans cette silhouette. PLus rien n'est gracieux, rien n'est majestueux dans ce port de tête anguleux, rien n'est beau dans ces épaules aux clavicules criardes.

Où est la beauté sur la quelle je fantasmais? je l'ai dépassée il ya déja bien longtemps, sans m'en rendre compte. Parceque j'avais toujours faim de plus, plutot de moins en fin de compte. Toujours moins.

et aujourd'hui je suis moche.

A la quete de la perfection...mon cul oui...

Jamais je ne saurai juger si oui ou non je me conviens. Puisque jamais je ne pourrai m'aimer à juste titre, jamais, jamais je ne pourrai me contenter de ce que j'ai.

Qui a dit que l'on pourrait atteindre cette fameuse perfection tant désirée, et à quel prix?

Comment peut-on cultiver cet espoir illusoire, (et c'est un euphémisme), tout en sachant que cela sera sans f[aim], jamais?

Comme si on creusait sa propre tombe, mais que le trou ne nous conviendrait jamais, il faudrait toujours creuser, toujours, sans s'arreter, dans le noir, les éboulements, toujours recreuser, ne jamais s'arreter...sa propre tombe.

Merde.

Faut arreter tout ça.

Maintenant.

Partager cet article
Repost0

commentaires

manon 23/03/2009 21:13

bonjour demoiselle , je lis ton blog , sur lequel je suis tombée par hasard .. enfin presque ... j'ai été hospitalisée plusieurs fois pas pour ls mêmes raisons que toi , puis j'ai connu l'HP , et tout le mal que je me suis faite a travers le mal que l'on ma fait subir en quelque sorte .. enfin s'il fallait que je te résume tous mes maux .. en un seul com se serait difficile ... tout ca pour dire que je suis touchée par se que tu écris , la façon dont tu en parle et les mots juste que tu emploi ...en tout cas t'as l'air d'avoit beaucoup de talent , et quand moi ej lis tes textes je ne ois pas forcement uen fille qui va mal , mais une fille qui a l'air trés intelligente , et qui est capable de réussir , malgré la maladie juste un petit mot pour clore tout ça : " bat toi , guérie vite  car même si ça dure depsui longtemps tes gros problemes de santé toi seule peut t'en sortir .... et la vie est tellment belle malgré les soucis qu'ele vaut le coup d'être vécu .... ( sans l'annorexie et tout ce qui te ronge ..)bon courage , il en faut mais tu peux t'en sortir .........bonne soirée manon

angee 17/05/2006 23:42

Ma belle puce,
je t'aime.... Remonte la pente stp. Pour toi, pour moi, pour nous.Stp. Je t'aime tant.

[AnO]rchiDeA 18/05/2006 04:48

Don't worry...j'y travaille.
J'essaie de me convaincre moi-même, d'être determinée, et pour ça beaucoup de choses de mandent de la reflexion. Mais j'y viens ma puce.

Lisanka 17/05/2006 17:00

Ebranlée par ce que tu écris et en même temps heureuse de cette prise de conscience. Reste à passer à l'acte: manger mais ça ça viendra en dernier, quand tu auras travaillé le "reste", le "fond", ce qui fait mal. Bisous tout doux et prends soin de toi,
Lisanka
 

[AnO]rchiDeA 18/05/2006 04:50

Lisanka, déja je voudrai te dire que j'arrive jamais à aller sur ton blog, et que ça me rend dingue. Voila c'est dit ^^
je suis contente parceque tu as exactement compris ou je voulais en venir, et ça fait du bien...j'ai tant de mal à m'exprimer alors que je sais pertinament comment vont se dérouler -dans les grandes lignes- les choses. Aprés plusieurs tentatives...^^
Je t'embrasse, pensées.

marie 17/05/2006 15:26

j'aime beaucoup ton blog !!!!!!
 
marielfr.skyblog.com

[AnO]rchiDeA 18/05/2006 04:52

Merci Marie!
J'irai faire un saut sur le tien, que j'avais déja parcouru il me semble...s'il était rouge avant, je ne me trompe pas. ^^

Diane 17/05/2006 09:23

Les yeux embués, le coeur retourné, les méninges s'échauffent. Que dire ? Que penser ? Comme un soulagement, comme une petite joie de lire une envie de s'en sortir...Je suis heureuse de te voir réaliser que le point où tu en es arrivé, n'était pas désiré, que tu as dépassé un stade. Ce texte est un pas vers la réalité.
La perfection n'existe pas et l'état qui s'en approche le plus ne doit pas être celui de la souffrance. Car c'est existence/souffrance que l'on s'impose au travers de ce "trouble". Rien de serein. Rien de doux ni d'apaisant. Que de tourments pour celle qui ne s'aime pas et n'arrive toujours pas à s'aimer...
Prends soin de toi ma douce
Je t'embrasse bien fort
Une fois de plus je quitte ton blog avec la tête pleine de questions, d'idées...qui tourmentent mais font peut être avancer...

[AnO]rchiDeA 18/05/2006 04:55

Non Diane, rien de serein. Pas de douceur ni d'apaisement puisque tu ne trouves jamais vraiment ce que tu cherches.(Si tu sais réellement ce que tu cherches...). Tu peux jamais te dire, "ça c'est reglé c'est bon je  l'ai..." ben non.
Tout à fait d'accord avec toi.
Pour mon chemin, on verra bien. j'aimerais tant...je suis lasse.
je t'embrasse fort Diane, and taKe Care...

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier