Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 22:21


Nouveau traitement. Hallucinations. Confusion mentale. Folie à fleur de peau.
Pas de passage par la case urgences, c'est déja ça. Mais je me demande si ce n'était pas mieux plutôt que d'appeler ma mère en plein délire. Sont venus me chercher. La honte.
Mais je vais mieux, quand même. Dans ma tête c'est plus clair, je sais enfin ce que je fais à la rentrée, mon inscription est définitive; un poids en moins.
J'irai surement faire un passage à l'hôpital dans les semaines à venir, à titre préventif, et puis pour me sevrer de toutes ces merdes que je gobe. Je suis d'accord avec tout ça et baisse les armes. Pour une fois, cette demande émane de moi -ouais bon, on me l'a fortement conseillé- et j'obeirai docilement pour apprendre à prendre soin de moi. J'ai quand même entendu un..."ecoute, je pense qu'à la rentrée, tu ne seras pas prête à prendre un appart' tout de suite, tu comprends ça va faire trop...tu crois pas" _Putain de merde. Tout ce que je ne voulais pas entendre. Mais c'est tombé, comme ça. Bam dans la gueule. Peut être parce qu'ils ont touché le point sensible, le truc que je pense en secret et qu'eux disent tout haut,et qu' en 3/4 de secondes tout s'est écroulé sous mes pieds. Quand est ce qu'on me laissera vivre ma vie, quand est ce que je pourrai clamer mon indépendance, quand est ce qu'on n'aura plus peur de me laisser seule...quand est ce que je serai capable d'abandonner l'autodestruction. Questions qui mangent ma nuit. Les yeux rivés au plafond j'attends le sommeil, qui ne viendra pas. Alors une poignée de cachetons en main je m'évade. Pour ne plus penser.
Ne plus penser.

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA
commenter cet article

commentaires

http://www.bluejazz.fr 13/07/2016 04:56

Du mal à faire la transition entre le psychiatrique et la réalité.

alice 30/07/2009 12:12

bon, ça fait deux fois que j'écris un commentaire et que je bug....en gros: courage et je passe souvent te voir, j'aime bcp te lire, ton style incisif, je te dis à bientot

alice 30/07/2009 12:09

tant que tu croiras à la guérison, elle restera possible. J'imagine que la ta situation ne dois pas être facile avec l'histoire de l'appart', l'hopital...Seul conseil: cesse d'étouffer ta souffrance pour ne pas inquiéter tes proches et laisse toi aider. J'espère que tu arriveras à claquer la porte au nez de Melle Autodestruction (facile à dire je sais, je suis la première à ne pas appliquer mes bon conseils...)Bon après avoir prêché la bonne parole^^ je te souhaite quand même de réussir à te eposer même si tu ne dors pas, ou du moins que tu te sentes apaisé. J'espère que ton blog t'aide un peu, tu écris très bien, c'est très agréable à lire, j'aime ton style net, tranchant, écorché et parfois désinvolte. Tu es intelligente et je pense très gentille, (enfin je ne veux pas te flatter juste pour te faire plaisir)mais tu as toi aussi le droit au bonheur!allez, à bientot, je passe régulièrement te voir

Nayllie 30/07/2009 01:18

Certains de tes articles sont encore très sombres mais malgré tout j'ai l'impression que tu vas quand même mieux... non ? Question très con j'avoue, mais bon.. En tout cas j'espère ne pas me tromper.Des bisous

[AnO]rchiDeA 30/07/2009 21:44


Tu ne te trompes pas, les noeuds se dénouent  malgré tout :)
Ca me fait plaisir de te voir par ici! Bisous.
Ps: tu as un nouveau blog? Je ne le retrouve pas...


*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier