Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 11:26

Je le lis en ce moment et le trouve vraiment, vraiment trés complet...et pour en avoir lu beaucoup sur le sujet [peux pas m'en empêcher], je trouve celui-ci particuliérement intelligent. Peut etre parceque l'auteur lui-même y a laissé des plumes il y a quelques temps, je ne sais pas, mais tous les aspects de cette quête de la faim/fin y sont traités, assez finement dailleurs. Et à la fin toute une liste de bouquins sur le jeûn protestataire, le jeûn mystique, les écrits "faminins" [j'adore ce mot], des citations...J'adhére.

 

J'ai fini..ça y est! Deux mots, seulement, à lire.

Ok, parfois il s'embrouille un peu, ses phrases sont interminables,ok. Mais mis à part ça, la reflexion est ouverte au débat, des questions sont posées, des solutions envisagées, étalées, démontées, les systémes décortiqués, l'investigation et l'introspection qui ont précédé ce bouquin se sentent. Maintenant j'en sais rien, c'est peut-être parceque j'étais réceptive à cete période, ce qui métonne pas, j'en sais rien et puis c'est mon avis m'enfin...voila ce que j'en dis.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

champaka 28/09/2006 21:10

sur le sujet il y a aussi "la faim de l'âme" de jacqueline kelen, je le conseille vivement...

Youstinette 23/09/2006 17:57

Tiens, nouvelle idée lecture!Merci tout plein mam'zelle Anorchidea!Gros bisous,JUJU

champaka 21/09/2006 18:45

bonjour ct juste pr te dire que tu écri super b1 tu a 1 vraie ame libre... tes blog st crian de vérité...
jé entré ton blo ds mé  favori, voila mon adresse si tu veu faire 1 tour sur le mien : lefeusouslaglace.over-blog.org 
a biento jespère

cadiche 08/09/2006 17:52

coucou la miss jai vue ton com sue a cinglee lolelle me saoule de trop j espere que jene te decois po de parler comme ca mais j'ai envie de lui en mettre une serieux lol ben contente de savoir quon te manque tu vas etre oblige de prdre internet chez toi

cadiche 08/09/2006 13:57

coucou contente de savoir q tu es revenue

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier