Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 23:11

alice01hu7.jpg

 

Bon, premièrement, jsuis en vie.

Deuxièmement, je m'accorde un dernier challenge avant de m'envoler. Il sera déterminant je pense. Mais comme j'aime les défis, fallait le relever, sinon, là, ça aurait vraiment été lâche.

Je me suis fait hospitaliser la semaine dernière, peut être pour me protèger, sûrement pour peser le pour et le contre. Je veux dire, est-ce que j'en ai vraiment marre de tout, ou est-ce que c'est cette éspèce de trainée de maladie mentale qui joue avec moi. Nuance. Et puis il y a cette passade euphorique que j'ai traversée avant tout ça. Et c'était si bon que j'ai envie d'y goûter à nouveau vous comprenez? Bref.

La psychomot' dit que mes idées noires sont des pulsions de vie.(J'ai bien aimé). Puisque je les vends comme positives et emplies de liberté. C'est ça, je lui ai dit "Je serai enfin libre". En fait, elle trouve ça assez positif. Que j'ai de la ressource. Que je sache aller en cabane dès qu'il y a danger. Aussi que j'ai envie de changement, ça c'est bien. Quand elle a dit "passé extrêmement douloureux", je l'ai calmée, faut pas exagérer. Enfin je trouve.

Bon sinon, je me suis souvenue que si je ne passais pas en deuxième année mon prêt étudiant tombait à l'eau, et je devrai 5000€ à la banque. Déja que je suis à -500, jvois pas comment faire. Je ne supporterai jamais que mes parents mettent la main à la pâte. Et tout le monde dans ma classe susurre ses propres doutes quant à mon passage. Qu'est ce que ça peut bien leur foutre, je me le demande, mais ce sont des fouines. Curieuses de savoir qui rend quoi et quand. Qui ne trouvent pas ça juste qu'en étant "absente tout le temps" (pardon d'aller à l'hosto, et pardon de vouloir m'en sortir, et aussi pardon d'être anorexique) je passe. Sauf que je rends tout, peut être en retard, mais je le rends, donc je nourris quelques espoirs. Et puis le directeur qui vient me rendre visite à l'HP, ça aussi, ça joue. Je me dis que lui "sait". Comprend. Loin de moi le favoritisme, on n'en est pas là, puisque je passe des nuits blanches encore et encore pour tout rendre. Et que je ne fais pas la victime, parce que j'ai simplement horreur de ça et que de toutes manières je rejette tellement ce mot que ça me ferait gerber d'en jouer. Donc, tout ça pour dire que je doute, doute, et doute encore.

Je ne vous cache pas que ce passage sera déterminant. Suspense...

Et la psy qui joue avec moi..."vous aimez les challenge non? Pourquoi vous ne relevez pas le défi? Vous verrez bien...Je pense vraiment que ce serait dommage d'abandonner là. Accordez vous une chance...."

Adjugé! Non la vie n'est pas un jeu. Mais...La voir comme ça, des fois, c'est plus simple. "Des fois" j'ai dit, pas tout le temps. En ce cas précis, j'avais rééllement besoin d'une motivation pour arrêter mes conneries suicidaires. Bien qu'elles soient en stand by, donc toujours là, elles sont tout de même moins obsédantes. Mon obsession, là, c'est le boulot. Assez sain je trouve.  ;)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA - dans [AnO]rcHideA's life
commenter cet article

commentaires

http://www.maths-argentan.fr 13/07/2016 04:39

En même temps, faut dire que souvent, ils sont aussi raide que moi.

alexandra 15/06/2010 22:29






je n'ai plus le net mais je profite d'être chez qqun pr te dire que je pense à toi et que je toublie pas, jamais. Je taime fort ma puce.

[AnO]rchiDeA 20/06/2010 11:03



Merci Alex. Je ne t'oublie pas. Jamais. J'aimerais t'ecrire Alex. Si tu as le temps de me filer ton adresse... anorchide@hbotmail.fr


Jt'embrasse super fort!



Ludivine 15/06/2010 19:42



(mot de passe: cassandra)


Essaie de trouver à chaque fois des bonnes raisons de continuer. Moi je me disais: je ne me suiciderai pas avant d'avoir eu ma licence. Pas avant d'avoir fait l'amour. Pas avant de... Et puis à
force, y a toujours un truc à faire avant de mourir, et on peut arriver à 80 ans comme ça. ;-)


Bon courage Miss 



Elodie 14/06/2010 19:03



Même s'il y a ces envies de mort... je ne sais pas, on dirait qu'il y a encore de la vie en toi. Et même, davantage qu'autrefois.


Le seul fait d'envisager l'avenir, la question de ton passage en 2ème année, l'envie de dessiner, ca prouve qu'il y a encore quelque chose en toi qui veut et a besoin de rester sur Terre pour le
réaliser. Quand on meurt, il ne faut plus qu'il y ait de regrets, il ne faut plus que rien vous rattache à la Terre. Si tu décidais de passer à l'acte maintenant, des regrets, tu en aurais,
assurément.



Lutz 14/06/2010 13:44



Je passe souvent sur ton blog, depuis un certain temps déjà.  je n'avais jamais posté de commentaires et je me dis que ca peut toujours faire plaisir.


je te souhaite d'y arriver, et de redécouvrir des moments d'euphorie, qu'ils soient de plus  en plus long et intenses. Il faut se battre pour être heureux, je crois que tu le mérites après
tout...


 



*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier