Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 01:58
Psychiatre aujourd'hui.
Dur.
Je ne sais pas ce qui m'a pris d'éclater en sanglots. "Vous m'avez pourtant dit que ça allait en entrant dans ce bureau, comment vous croire?". J'ai craqué et m'en mords les doigts. Conséquences, hospitalisation lundi à 11h.
Je crève de peur. "T'as le moral ma puce,ça va?_Oui maman t'inquiète, franchement ça va'.
Comment je vais l'anoncer. Comment? J'ai décidé d'attendre un peu. Au moins que le réveillon soit passé. Quelle conne. Je me hais. Au pire j'irai pas. Peuvent pas m'obliger à y aller quand même! Hein? Dites moi...Si je me présente pas, qu'est ce qui va se passer? Bordel. Chaos dans ma tête. J'ai envie de me soigner, et si ça ne tenait qu'à moi, je n'aurais pas attendu lundi. Mais c'est pour ma famille...et particulièrement ma mère, je l'ai tellement malmenée, j'angoisse en imaginant sa réaction. Elle m'avait prévenue. "Tu sais que quand tu passes la barre des 46kg ça finit toujours mal, tu le sais". Mais j'y arrive plus, à me forcer. En plus j'ai peur de vomir maintenant.
Elle a eu la wii-fit à Noël. "Ben monte dessus, vas y fais ton profil!_Non non, je le ferai demain tranquille maman..._Oh quoi, on s'en fout, t'as des choses à cacher?_Euh non...non enfin je suis crevée là, je monte." Quoi, j'allais pas non plus me peser en public, c'est horrible!
Et puis jfais nimp' avec le subutex. Je consomme encore à côté. Samedi j'ai voulu dire à mes amis que j'étais sous subu mais rien n'est sorti. Au lieu de ça j'ai continué à sniffer comme une débile. Si je leur disais, ils prendraient la peine de ne pas tout sortir devant moi, de ne pas m'en proposer et de ne pas en parler.

"_Vous faites quoi demain soir?
_Je reçois chez moi
_Vos amis qui consomment de la cocaïne?
_Oui
_Eh ben vous allez leur dire de ne pas en ramener
_Je ne me vois pas leur interdire d'en prendre sous pretexte que moi je ne sais pas gérer ma consommation
_Oui eh ben ils en prendront après ou avant mais pas chez vous. Vous comprenez ce que je dis?Être dans une démarche de soins ça commence par là Mlle S.Si je vous propose une cure, vous en pensez quoi?
_"Cure", ça fait vraiment droguée hein? Ecoutez, ma conso est occasionnelle et j'ai arrêté de consommer seule, je pense pas que j'ai besoin d'une "cure".
_Votre consommation n'est pas occasionnelle, mademoiselle S., je me permets de vous le dire. Deuxio, vous vous mettez gravement en danger. C'est de pire en pire. Regardez vous enfin! Vous vomissez, vous avez perdu 6 kilos en 10 jours, vous ne dormez plus, mentez à tout le monde, et puis vous bougez dans tous les sens...
_Je sais, mais je suis encore debout...je vais attendre de voir comment ça se passe, et on verra pour l'hospi, je suis sure que ça va aller...
_Debout, pour combien de temps encore? Hein? Vous montez un étage et vous devez reprendre votre souffle à 24 ans!"Ca va aller", je sais que vous y croyez quand vous dites ça, je sais que vous voulez être rassurante et c'est bien d'être optimiste. Mais pas de chance, je suis médecin et peux vous dire que non, ça ne va pas aller. Votre entourage est plus important que votre santé? Imaginez qu'un proche se drogue, vous régissez comment?
_J'essairai de l'aider..
_Votre famille c'est pareil. Et si vous les aimez tant que ça, vous devez vous soigner. Vous voulez que ça se fasse en entretien, que je leur parle?
_Nooon, non non, je m'en charge.
_Donc, je préviens le service de votre arrivée lundi matin à 11h.
_Putain mais à chaque fois c'est pareil, encore un échec, j'en peux plus...
_Combien de fois tombe un enfant qui apprend à marcher?
_PLein de fois..."

Me suis écroulée dans les escaliers. Dans le métro j'ai pleuré comme une gamine. Tout le long de la route. Je suis rentrée chez moi et j'ai essayé de manger, tout vomi. Je suis au pied du mur et je ne voulais pas en arriver là. Mais quelle conne putain, j'esperais quoi, hein?

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA - dans Dark babyDoll
commenter cet article

commentaires

http://www.unifroid.fr 13/07/2016 04:43

Dans le sens où je crois que j'allais assez mal.

axel 22/02/2010 15:26








Caroline T. 07/02/2010 11:48


Ma très chère,
Cela faisait bien plusieurs mois que je n'étais pas revenue sur ton blog. J'y vois beaucoup de nouvelles choses, du chemin, du bonheur et le Mal.
Je vais beaucoup mieux, je suis sortie il y a quelques mois de l'hopital. Beaucoup de souvenirs douleureux, je ne peux en parler a quiquonque. Mais je sais que j'ai murie, et je valse avec la vie
aujourd'hui.
Une douce valse, lente. Je renfile mes pointes de danse classique. Je danse, je danse. Sans jamais m'arreter.


shanti 31/01/2010 14:13


une bise et beaucoup d'espoirs



Caducee 31/01/2010 13:10


J'espère que tu vas sortir bientôt, en bonne forme et le moral au beau fixe !

Prends soin de toi, prends ton temps, mais reviens-nous ;)


*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier