Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 00:36

Il a tout enveloppé,mis des baches blanches sur les meubles,effacé les désastres. Le silence est angoissant parfois. J'erre sur la pointe des pieds. Ne pas le briser.

Enterrer le passé. Le bétonner, le cadenasser. Dans une boîte, enfouir ces pages noircies de mots hasardeux à la syntaxe. acide. La regarder se noyer, l'eau la recouvrir et l'avaler dans les profondeurs boueuses d'un canal qui digère les souvenirs et les objets dont plus personne ne veut, brisés, oubliés, volés. Sentir les larmes et renifler sa peine. Boire un coup et regarder l'aube se pointer, peut être qu'aujourd'hui c'est le "demain" que j'attends tous les matins. Tituber et attrapper une cigarette, tenter de déssoaouler pour mieux regarder ce nouveau ciel. Être prête. Sur le qui-vive, toujours. En allumer une deuxième et se recoucher. S'empêcher de penser. J'y ai mis un cadenas pour ne plus qu'il vienne m'éveiller à l'heure où tout le monde dort, comme s'il suffisait de fermer le couvercle pour enfermer le passé. Se triturer le ventre, comme pour s'en sortir les entrailles. Et comme s'il était plein, apposer ses deux mains dessus pour mieux s'assurer du vide désespérant. Le froid jusqu'aux os. Reprendre un dernier contact avec son corps et se serrer la gorge pour mieux s'assurer que l'on respire. Je suis vivante. Je pleure toujours un peu le matin, c'est comme ça.

"Le futur sera mieux, tellement mieux que "ça"". To remember by Dream traveler

[pic by "dreamer-traveler" on DA]

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA - dans [AnO]rcHideA's life
commenter cet article

commentaires

http://www.escrime-arbois.fr 13/07/2016 04:35

Que tout explose, se casse la gueule. Je vais bien mais vis un peu dans la peur.

ppm00 14/08/2010 23:03



Car comme disait Nietzsche : "tout ce qui ne tue pas renforce", tu seras trop forte quand tu seras grande !



ppm00 14/08/2010 23:01



C'est beau comme un poème en prose, cette victime traquée par un passé-de-la-mort, on sent sa présence malsaine, ça donne envie de travailler aux explosifs, chacun son style.


Mais un jour tu ne le feras plus kiffer, tu pourras même laisser la porte ouverte, y faire un tour pour écrire un roman, ou pour aider une petite soeur


 



wendy 14/08/2010 11:42



Un petit message pour te dire que je te lis toujours, je te suis en silence mais que je suis de tout coeur avec toi.


Du courage ma belle, une pensée pour toi tout les jours.


Bisous



Caducee 11/08/2010 13:19



Bien sûr que le futur sera mieux.


Mettre un cadenas sur le passé, c'est une technique, mais c'est temporaire.


Pour bien faire, il faudrait l'avaler et le digérer. Comme une protéine : pas de déchet, rien que de l'utilité, et ça disparaît parce qu'on l'a utilisé. Energie -> chaleur -> bye bye.
Disparu.


Ton ventre vide, c'est peut-être le reflet de ta tête que tu veux vider à coups de substances. Mais là, tu veux la remplir à nouveau, vivre, et ton ventre va l'accepter en même temps que ta tête.
Mais force pas les choses. Vas-y doucement.


Aie confiance en toi.



*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier