Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 07:01

Je suis toujous hospitalisée aux unites psychiatriques de tourcoing...disons qu'apres etre passee par lintensifs puos le service jouxtant avec je me tiens pas mal au careau. Je ne crois pas avoir vecu d'hospi aussi, soyons clairs, aussi violente mais aussi instructive. Je suis passee par le servoce de crise, la psy G , le service fermé...et enfin celui ci, assez casse gueule; au moindre derapage je repars aux soins intensifs. C'est un peu la carotte vous me direz, le chantage médical...mais peut etre est il temps de me sauver enfin. 

Au fait ça y est je degonfle enfin...le risperdal plus jamais. G un nouveau medoc maintenant on attend de voir. 

 

Je vous ecris des que je peux, avec le tel.c pas facile ;)

Prenez soin de vous. Vraiment je veux dire.

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA
commenter cet article

commentaires

http://www.maxicned.fr 13/07/2016 04:05

J'ai eu besoin de faire une pause, faire le point, me retrouver avec moi même.

Alexandra 03/08/2013 13:51





 


PRENDS SOIN DE TOI, stp. C'est tout ce qui compte.
Sache que je pense à toi chaque jour.

Lulu la lanterne 03/08/2013 09:13


Je pense à toi ma petite Eugénie. Tu es bien courageuse. T'es une warrior et j't'admire. Gros bisous miss.

ppm 31/07/2013 19:24


T'as du courage de nous écrire avec un téléphone.


Je ne vois pas en quoi c'est instructif, cela semble surtout très pénible. C'est comme l'école ? chiant mais parfois instructif ?

miren 31/07/2013 17:17


Juste te dire que je pense très très fort à toi, accroche-toi ma grande...!


Et plein de bisous,


LOVE

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier