Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 00:34

J'ai un drôle de corps. Mon coccyx cherche à tout prix à se détacher de moi, tentant de percer ma peau pour pointer jusqu'à n'en plus pouvoir. Le ventre concave et ce relief à l'arrière me donnent l'air d'une mante religieuse hystérique. Tant pis. Le tout recouvert d'un foulard (le liberty c'est tendance chéri) savamment noué, je joue à me laisser entraîner par les vagues. S'abandonner et se laisser dériver, s'offrant au courant violent d'une mer pourtant paisible. Je me demande pourquoi corps arbore cet air d'arbre déraciné trop tôt, noué jusqu'à l'échine, alors que l'intérieur hurle à la vie. J'ai retrouvé le sourire, et ce rire qui me broie les côtes tellement il vient de loin. De ces mêmes tripes qui quelques jours plus tôt étaient emmêlées jusqu'à la nausée. Faire une pause et balancer le sablier, juste un peu, le temps de. Laisser aller, venir, et peu importe. Se vautrer de tout son long, et rester ainsi, en laissant les rayons du soleil nous endormir (dangeureusement). Voguer...à son gré. Ne plus organiser, encore moins prévoir. Se laisser joyeusement surprendre, parce que finalement l'imprévu...c'est un peu la vie. Avec son désordre, ses conséquences, mais aussi le plaisir...Le hasard, les rencontres, les regards, le bruit, la vue, la mer, les voiliers, le champagne, la jouissance.

J'aime les vacances.

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA
commenter cet article

commentaires

http://www.maxicned.fr 13/07/2016 04:35

Que tout explose, se casse la gueule. Je vais bien mais vis un peu dans la peur.

j-a 02/09/2010 19:25



Plus de nouvelles depuis un moment....Comment vas-tu ?? Avec de la chance toujours en vacances ??


A bientôt !!



S. 23/08/2010 23:07



Ma belle,


Ai fait un chauchemard à ton propos cette nuit, et ai réalisé à quel point te savoir en vie me fait du bien. Ai donc couru sur ton blog, pour voir ces mots, qui me rassurent, après les angoisses
de tes derniers posts.


Profte bien des vagues, j'ai l'habitude de laisser partir mon spleen dans les rouleaux, juste s'asseoir, et observer les rouleaux s'enchainer, il n'y a rien de tel pour se vider la tête je crois.


Ressource toi à fond.


Pensées fortes, très. Love you bella



ppm00 21/08/2010 11:21



Y'en a qui se la coulent douce à Miami pendant que les autres bossent


Ton histoire de mante religieuse, c'est pas crédible du tout car elle finit son assiette elle au moins, du prince charmant cru, même pas cuisiné, hop.


 



j-a 20/08/2010 23:22



Magnifique..! Une belle leçon de vie pour que nous réalisions nos rêves..! Rien n'est impossible !


Voir ce site : www.sarahmarquis.ch



*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier