Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 09:55

Ca y est je suis repartie en rehab. Limiter la casse. Non pas que je reprenne de l'héro par des centaines de grammes, mais j'en ai repris, et comme j'avais pas envie de replonger, j'ai augmenté le valium à des doses monstrueuses. 

Fallait que je me débarasse de tout ça. Direction cure  de désintox. J'espère qu'elle portera ses fruits, j'espère que ce sera la dernière j'espère plein de choses et à la fois je ne sais pas dire ce que j'en attends.

Je n'écrirai pas beaucoup je pense, mais mes pensées vont droit vers vous, tenez bon, courage, et merci pour tous vos mots tous plus encourageants les uns que les autres.

 

CaraDelevingneJalouse.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA
commenter cet article

commentaires

http://www.sosirradies31.fr 13/07/2016 04:09

Fallait que je me débarasse de tout ça.

claire de la lune 26/03/2013 21:23


c'est plutôt à toi que nous, nous devons envoyer du courage!!


Déjà une dizaine de jours de passés..j'espère que tout va bien!


Plein de bises lumineuses Eugénie...

ppm 24/03/2013 18:36


Pauvre de toi ! Il paraît qu'on rechute plus vite qu'on tombe, il faut dire catégoriquement "non". Mais je suppose que c'est plus facile à dire qu'à faire. J'espère que tu vas trouver d'autre
façons de te faire du bien, et que tu n'auras plus jamais envie de ce bonheur en sachet


Quand on a soigné toutes les blessures, le bonheur c'est juste de vivre, comme les chats !

SoO 19/03/2013 23:18


toujours avec toi ma belle ! 


des bises, du courage et tout ce qui pourra te faire avancer... comme tu le souhaites ! 


 

Liviana 17/03/2013 18:53


Beaucoup de pensées, beaucoup de courage, et une bonne dose d'excellentes ondes !


J'espère que tu arrives malgré tout à garder le moral tant bien que mal.


 


A bientôt,


Liviana.

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier