Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 14:01

...à toutes celles et ceux qui m'ont écrit. Je lis chaque mot avec beaucoup de plaisir et et tente de répondre le plus sincèrement possible.

Vraiment... je ne pensais pas que les frontières seraient dépassées.

J'y suis pour au moins 3 mois encore...je viens de récupérer mon ordi, qui s'était noyé dans un mug de café (je l'ai aidé, c'est vrai), et je vais donc pouvoir a nouveau écrire par ici ;)

Beaucoup de choses changent, j'évolue, pas toujours dans le bon sens , beaucoup dans le questionnement, et puis malgré tout j'y arrive.

A tous mes détracteurs, allez vous faire foutre. Vraiment.

Mon parcours est peut être atypique, peut être qu'il traîne dans les longueurs à cause d'un diagnostic qui n'a pas été posé tout de suite, et qui, malheureusement est assez  malmené et mal connu pour le moment, mais peu importe. Toutes ces années, je les ai portées, les ai supportées, et suis encore debout. Je sais ce que je vaux, je sais où je vais, et je sais ce que je fais.

Donc, à tout ceux qui pensent qu'on fait je ne sais quoi, ou qu'on se morfond par plaisir, allez vous faire foutre. 

 

C'est tout ce que j'avais à dire.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA
commenter cet article

commentaires

http://www.joppeluiten.nl 13/07/2016 04:18

Je sais ce que je vaux, je sais où je vais, et je sais ce que je fais.

dreams27 23/04/2012 11:26


Coucou , je te suis depuis 2008 sur tes blogs sans jamais avoir osé t'écrire ( mais peut-etre que je t'ai écrit et que je m'en souviens pas en fait ! =) ) 


Tu es vraiment une fille courageuse , une battante d'après ce que je lis. La façon dont tu écris est toujours poignante j'aime beaucoup. Le parcours vers la guérison ultime est très long et
jamais facile , semé d'embuches...Mais même si on y crois plus , il y a toujours une partie de nous qui y croit, faut jamais oublier ca =) Tu semble vraiment quelqu'un de bien franchement, et
même si je ne te connaît pas , ou du moins qu'a travers ton blog, je sais que tu es tres robuste et j'espere de tout coeur qu'un jour tu t'en sortira. Alors bon..jamais entierement , parce qu'on
ne sort jamais indeme de troubles-alimentaires sévères..Mais j'espere que plus tard , quand tu sera prette tu réussira a avoir un autre contacte avec l'alimentation =) Mais je suis d'accord, ca
ce fait pas comme ca..! Surtout après tant d'années. Personnellement, j'ai des TCA depuis que je suis toute bébé, depuis mes deux ans et demi. Mais au début, il n'y avait pas de quoi s'inquietter
puisque que je n'avais pas tellement de carrences..jusqu'au jour ou j'ai grandi, et que tout a explosé. J'ai été hospitalisée 03 ans..Et ensuite ? je me suis faite virée Septembre 2011. Et
maintenant? je suis dans le caca complet. Merci merci l'hosto! J'ai arretté tous les suivis car j'éttouffai. J'avais l'impression de toujours avoir à rendre des comptes sur ma vie dans le bureau
du psy. Et finalement je vais être re-forcé d'en revoir..et de me re-taper les blablas..Mais bon je veux quand même essayer. 


Bon quoi qu'il en soit, je sais pas si mon blabla t'aura ennuyée ou pas, mais je tenais à te dire que je te lis depuis un  bout de temps et que c'est toujours un plaisir de te lire =) 


Pour ton hospitalisation en cours, je te souhaite vraiment tout pleins de courage , faut s'battre petit à petit !! 


je t'embrasse , à bientôt j'espère .

Lulu 16/04/2012 10:02


Pour tes "détracteurs": soit ils n'ont jamais vécu toute la souffrance que tu as endurée, donc ils ferment leur gueule, soit ils ont morflé aussi et dans ce cas ça ne leur a pas servi de leçon de
vie (et ils n'ont pas intégré la notion d'empathie donc ils ont souffert pour rien, c'est con pour eux).

nyten 15/04/2012 21:18


ah!ah!ah!topissimle!!!

Alexandra 11/04/2012 13:09


je t'aime fort ma belle fleur



*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier