Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 18:09

 

 

 

stay-intense-copie.jpg

*last paint* Acrylique, collages ,pochoirs.

 

Bonjour à ceux qui viendront s'égarer ici encore un peu...

Je suis toujours au centre, dont vous pouvez me demander l'adresse sur tumblr ou sur twitter. Je ne la mets plus ici parce que si on recherche le nom du centre on tombe sur mon blog, et je like pas trop.

Je viens juste ici...écrire le dénouement heureux de mon histoire;

De l'Amour, je me suis mis au yoga pour éviter les scarifs, et ça c'est carrément pas mal, surtout que c'est sensé me sculpter un corps de déesse, ce qui serait appréciable vue que l'anorexie c'est plus vraiment mon truc et que je me suis chopé 5 kilos de vie en plus, d'accord pour les nommer kilos de vie, m'enfin, faudrait que ça se stoppe cette histoire. On a beau me dire "ouais mais vous pensez pas que c'est des kilos de muscles vu tout ce que vous faîtes" j'arrive pas vraiment à comprendre pourquoi je me défonce au sport et que je perds pas un putain de gramme, enfoiré de corps. Ceci étant dit, je commence quand même un peu à m'aimer depuis que j'ai les cheveux rouges, va savoir pourquoi, c'était comme un acte de liberté, je sais pas, le truc dont j'ai toujours rêvé et que j'ai enfin osé faire, comme couper toute ma tignasse d'un coup de ciseau franc et determiné.

Donc, je suis amoureuse, (donc un peu niaise du coup), j'ai les cheveux rouges, je fais du yoga, je dessine, et j'ai commencé mon livre. Bon, pour l'instant il fait une bonne vingtaine de pages A4, mais j'ai encore une tonne de choses à dire. Faut que les gens comprennent absolument qu'on peut vérifier deux milles fois que le monde est une pourriture, mais si on fait autrement, si on arrête de vérifier en répétant sans cesse les mêmes comportements que l'on ne supporte plus, si on brise le cercle, de n'importe quelle façon, ert qu'on ouvre les yeux autrement, avec un autre regard, que l'on s'assume, que l'on vit pour soi et pas pour les autres, bordel, la vie nous apparaît enfin sous un autre jour. Et un jour beaucoup plus intéressant je vous l'dis. Beaucoup plus. 

 

Et je crois qu'actuellement...je vis le dénouement de mon histoire. C'est étrange de l'écrire. "dénouement". Mais c'est comme ça que je le vois. Et ce moment précis sera le dénouement de mon livre. Celui où je tombe amoureuse, et que je m'accepte enfin. Parce que je me sens aimable, et capable d'aimer. C'est ça la clé. La confiance regagnée. La dignité récupérée. Non je ne suis pas sale. Non je ne suis pas coupable de ce qui m'est arrivé. Non. 

J'ai peut être un trouble de perdonnalité limite, qui n'est pas une pathologie mais qui est chronique, c'est à dire que ça va durer toute ma vie ces hauts et ces bas...mais lorsqu'on sait anticiper une crise, qu'on arrive à demander à se faire hospitaliser avant que ça pète, 3 jours au lieu de 3 mois, moi je dis que la partie est gagnée. 

 

C'est ce que je vous souhaite à tous. A vous tous qui m'avaez lue, soutenue, encouragée, ramassée, portée, consolée, calmée, à vous qui avez su sécher mes larmes quelques fois, à m'émouvoir aussi, ou à m'énerver! Vous qui avez su me donner tant d'émotions, c'est ce que je vous souhaite. Trouver votre chemin. La route est longue, on s'essouffle, mais comme dans un pélerinage, au bout il y a quelque chose d'indicible, de merveilleux, de beau.

C'est pas pour ça qu'on est arrivé. Mais c'est le premier pas d'une belle série.

Merci.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

http://www.salafi.fr 13/07/2016 04:13

Fallait que je me débarasse de tout ça.

fred 24/10/2012 12:24


Après quelques années ailleurs, je retrouve la mère patrie , mais surtout Toi,


Avec des bonnes nouvelles...! Alors là je dis:"champagne !"


Félicitation pour tes oeuvres , pour ton bonheur, et ton "rouge" :-) il n' y a pas de couleurs qui ne t aille pas...


Profite d' être heureuse, même niaise ;-)


et bonne continuation pour la suite


ps: c' est un réel plaisir de  voir, écrit par Toi, le mot " dénouement"...c'était un rêve , un espoir, merci de l' avoir exaucé.


f

[AnO]rchiDeA 05/12/2012 14:42



Fred, comme ta visite me fait plaisir...Tu es revenu, toi que je n'ai jamais oublié! Heureuse de pouvoir aprtager ces nouvelles avec toi; et puis...j'avoue que ça me fait un petit peu plaisir que
tu ne m'aies pas oubiée ;)


Je t'embrasse très très fort. J'espère que de ton côté les nouvelles sont bonnes, et que tu te portes bien.


Pensées fortes.


Eugénie.



j-a 13/09/2012 12:29


Bonne route, du soleil et du bonheur dans ta nouvele vie !!

shanti 18/08/2012 09:16


Je ne blogue plus beaucoup mais là en quelques clics me revoilà sur ton chemin et j'ai un beau sourire à te lire. Moi aussi je suis amoureuse (peut-être un peu con comme tu dis mais c'est
tellement bon cette con'attitude). Comme une personne te l'a écrit plus haut : bon vent ! Prend du plaisir à être toi, aime toi, sois fiere de ce que tu es, fais c'est une bonne clé pour aimer la
vie. Tu dois être belle avec les cheveux rouges, tu étais déjà belle avec les cheveux noirs.

j-a 03/08/2012 14:01


..Ton absence est longue.... reviens-nous vite !


Biz !

*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier