Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 18:35
Je suis allée au rdv pour rencontrer le médecin du centre. J'ai raté les cours, mais je me dis qu'il faut savoir ce qu'on veut. Va bien falloir que j'arrête mes conneries si je veux avoir mon année. Et cette année je l'ai quand même payée 5000€, ça me ferait mal au cul de la rater. Et au delà de ça, je suis en train de me foutre en l'air, et correctement. Donc, direction Réagir.
Et là, ça se casse la gueule. "Consommation importante". "Sevrage en milieu hospitalier conseillé".Ce qui est -pour l'instant- impensable pour moi. Je vais devoir y aller régulièrement, faire des analyses, et ensuite, aller chercher la méthadone tous les jours. Putain, bam, dans les dents. Pour moi la méthadone, c'est pour les toxicos. Mais. S'il faut passer par là, je le ferai. Il m'a dit que le sevrage en ambulatoire, ça sera vraiment hard, mais je veux y arriver. Et si je rate...j'envisagerai l'hôpital, mais le problème c'est mes parents putain, qu'est ce que je vais pouvoir inventer pour faire passer le truc, hein? Il m'a dit que c'est une unité spécialisée pour les dépendances, et que je pourrais très bien y être pour l'anorexie. A la limite...enfin on en n'est pas encore là.3
Je suis allée règler mon problème au foyer aussi, puisque la psy de la bas ne veut plus que j'y passe pour prendre mon traitement et que je ne comprenais pas pourquoi...La réponse étant que là bas ils ne disposent pas de médecin...et que je me mets trop en danger pour l'instant, donc c'est mieux d'aller direct au cmp où ils peuvent évaluer mon "état" et m'envoyer à l'hosto s'il le faut. Je suis contente d'avoir eu enfin une réponse, parce que je pensais avoir fait une connerie et avoir été punie pour ça, comme une gamine qu'on foutrait au coin parce qu'elle a fauté. Je préfère tellement aller au foyer, ils me connaissent, me suivent depuis longtemps...au cmp, c'est une infirmière que je ne connais pas qui me file mes cachetons, c'est réglé en 3 sets chrono et je repars comme une merde. Mais, disons que c'est momentané, un jour j'irai mieux!
J'ai eu mes premières notes aujourd'hui....et attention, je suis en tête de classe :] De quoi me rebooster, me donner confiance et bosser encore plus. Avec joie et bonne humeur, s'il vous plait....Soulagée....Alors, certes, je merde complètement, mais je garde le cap. Et si je veux que ça dure, va falloir que je me prenne en main. Ça tombe bien c'est ce que je suis en train de faire. C'est ça qui est bien...


Bien à vous.



Pic:Driian

Partager cet article

Repost 0
Published by [AnO]rchiDeA - dans Don't worry life is easy
commenter cet article

commentaires

http://www.otamago.fr 13/07/2016 04:46

Une barbe qui me picote les joues et des bisous dans mon cou.

Gus Cunnilin 12/03/2011 19:24



pour te faire mal au cul retire y les doigts et mets y les poings



[AnO]rchiDeA 15/03/2011 11:01



Ah non, les doigts en plus c'est toujours plus agréable.


Qui te dit que ça me fait mal?


Si je peux me permettre, tu manques tout de même cruellement d'imagination.



Sa' 07/11/2009 23:14


Coucou,
Si tu aimes la mode,
J'écris en ce moment une histoire et dans ces pages j'y raconte la vie d'une jeune mannequin : Jenna. L, nouvelle star de la mode, idole de toute une nation, modèle de toutes jeunes filles
françaises, fut projetée sous les projecteurs à l'âge de 19 ans. Découvrant rapidement un monde irréel et dépravé, elle tombe, infailliblement, dans la drogue et l'anorexie.
Tout avait l'air si parfait avant qu'elle ne rencontre l'homme qui allait tout gâcher, Paul. D. Un amour inexistant s'installa alors entre eux et ce fut le début de la fin. Le but du jeu, faire le
plus de mal à l'autre. La partie a commencé... Poussée à bout, grillant sa vie entre l'alcool, la coke et les orgies, Jenna prend conscience qu'un lien fictif les relient l'un à l'autre et que
malheureusement leur folie ne s'arrêtera jamais. Obsédé par la réussite, et conscient de sa supériorité, Paul la conduit, sans s'en rendre compte, tout droit vers la déchéance et la plonge dans le
néant.
www.orange-sanguine.blogspot.com

Ankylosée 07/11/2009 21:12


Suis fière de toi !
Et j'adore la photo de ce billet.
Courage, continue dans cette voie, celle du "prendre soin de soi"


Mon Anna Lisait... 05/11/2009 22:21


Vas-y ma belle, accroche-toi, je pense à toi...!
Hisse-toi vers les lumières!!!
Je t'embrasse



*anorchidea*

  • : [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • [La pÂleur mOntre JusQu'où le cOrps PeUt cOmprendRe l'âMe]
  • : Le pardon ne pouvant s'envisager, seule une vengeance violente, une décharge de tout ce qu'il y a de mauvais, malsain, au plus profond du subconscient, pourrait permettre de ne plus penser aux noirs souvenirs qui gangrènent ma chair me rendant chaque jours un peu plus malade. Mes pieds s'enlisent, mon esprit les suit. Je me perds. L'anorexie fait partie de ma vie depuis trop lontemps.
  • Contact

Des visites...

Recherche

Au Grenier